AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Just a second chance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Just a second chance  Mer 17 Juil - 19:58






Dernière édition par Nevada le Sam 20 Juil - 13:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Just a second chance  Mer 17 Juil - 20:18
Où : dans les environs de minneapolis
Comment : Vol, meurtre, braquage de banque, braquage, viol, violence, membres faisant partis d'un gang.
Pourquoi :  Certains sont ici parce qu'ils le veulent, d'autre encore on été forcé par leur avocat, afin d'avoir une liberté conditionné.
Qui : entre 14 et 21 ans, et allant jusqu'à 30 pour certains qui aimeraient reprendre leur études après des années d'emprisonnement.
pourquoi avoir créer l'établissement ? Il s'agit d'un établissement pour personnes à problèmes notamment ceux qui sortes de prisons. Cela leur donne un cadre que ce soit éducatif ou social pour leur réinsertion dans le monde moderne.

Plusieurs groupe (3)
??? : ils n'ont commis que des crimes mineurs comme vols dans une boutique, ou complices.
??? : violence dû à une appartenance à un gang, braquage,
??? : ce sont les plus violents, les meurtriers, les violeurs, ou les brutaux.


Dernière édition par Nevada le Mer 17 Juil - 21:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Just a second chance  Mer 17 Juil - 20:52


Nom du forum

« Tout n'est pas rose dans ce monde. La criminalité augmente tout les jours et les jeunes ne voient plus qu'une seule solution pour faire entendre leur voix : la violence. Certains arrivent à s'extirper de ce tourbillon infernal mais d'autres sont encore bien perdu. »

C'est ainsi que résonne la voix sombre de la femme, assise sur le fauteuil de velours, les jambes nues croisées. L'homme en face d'elle comprend parfaitement ce qu'elle veut dire et il n'a pas besoin qu'elle fasse de long discours pour qu'il accepte. Non bien sûr ce qu'il voudrait c'est que tout ce termine pour qu'il puisse allongé la dame sur son bureau en pin. Fait-elle exprès de lui donner envie ? Sans aucun doute, car elle sait comment avoir ce qu'elle veut.

« Les jeunes sont totalement paumés, et vos pensez vraiment que ceux qui sortent de prisons ont appris les dur lois de la vie ? Non car ce qui les attends derrière les grilles, c'est encore bien pire que ce que ces brutes peuvent faire. Vous pensez sûrement que j'ai quelque chose à faire de tous ces enfants, adolescents relâchés dans la nature ? Non je veux un monde de paix et c'est comme si on lâchait des animaux sauvages, qu'on leur vendez un plateau de chair fraîche. Pire on ne le marchande même pas, on le leur donne. Ils sont si vulnérable.

Elle se lève telle une panthère prête à bondir sur sa proie et va jeter un coup d’œil à la fenêtre. Dehors elle voit un désastre qu'elle ne peut même pas décrire. Elle se retourne à nouveau vers l'homme qui reste adossé à son bureau. La panthère approche, faisant claqué le talon de ses bottes et viens se coller à ce monsieur qui n'attend que ça.

«  J'ai besoin d'argent, vous voyez, de structure pour pouvoir mettre sur pied cet établissement de réinsertion.
_ Il y en a plein partout de ça vous n'allez pas m'embêter.
_ Mais il n'y aurait qu'un seul … imaginez un lycéen, avec des professeurs, et des élèves. Vous voyez ça, maintenant imaginez que ces élèves qui sont en réalités des anciens prisonniers, ressentent une joie intense, qu'ils vivent pour vous, et qu'ils vous remercient pour tout ce que vous avez fait. Vous aurez la gloire, vous aurez moins de prisonniers mineurs et moins de problèmes. Déchargez vous de vos responsabilités, nous serons là pour ça et pour tellement de chose encore.


La femme commence à jouer avec la cravate de l'homme, ce qui ne semble pas lui déplaire. Il ne sait pas qu'elle pourrait très bien le tuer sur place. De sa voix douce, elle la comme ensorcelé. Bégayant il lance alors un « oui » timide.

« Merveilleux ! Je vous enverrez les dossiers à remplir.

Elle se lève et va pour quitter la pièce. Ho elle ne lui aura rien fait à part que donner envie. Arrivée à la porte, elle lance alors :

« J'accepterais volontiers d'être professeur, vous me recontacterez plus tard, mon numéro est sur la table. Bye.

Deux ou trois années plus tard

« C'est inscrit dans tout les journaux. Attendez que je vous lise ça. Alors : L'établissement … est un centre pour les mineurs (soit de 14 ans à 21 ans) ayant commis des délits de toutes sortes. Monsieur Anderson leur permet de reprendre petit à petit une vie normale en leur donnant des notions éducatives et sociale pour retourner vivre dans le véritable monde. D'après son assistante Amanda Stevens, ces futurs étudiants viennent de tout les horizons, certains on juste commis un petit vol, un braquage et même parfois des meurtres. Tout le monde à le droit à une seconde chance et ces adolescents n'ont pas tous conscience de ce qu'ils font. C'est mot pour mot ce que cette charmante dame annonce fièrement. La plupart des habitants pensent que ce ne sera pas facile, mais après tout il faut donner une chance à tout le monde et tant qu'il ne se passe rien de grave pour la population de Minneapolis, nous accueillons ce nouveau lieu avec joie. »

Amanda Stevens, sourit de ses dents blanches, elle se jette dans les bras de l'homme en face d'elle.

« Nous avons réussit. C'est gagné et tu verras que dans quelques semaine l'école fourmillera de jeunes délinquants. Et avec les professeurs que nous avons recruter, ils seront prête à retourner dans la vie réelle.

Elle ouvre les grilles de l'établissement. Tant qu'il ne se passe rien de grave, hein ? Qui sait ? Tant que ça ne se voit pas tout peut arriver. Il suffit juste d'être discret.
made by ℬlue ℐⅴy


Dernière édition par Nevada le Mer 17 Juil - 22:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Just a second chance  Mer 17 Juil - 21:36
à faire :
réglement général du forum
annexe pour expliquer l'école
explication des groupes et système de l'école

+ : nous ne déversons pas autant de force selon les délits que vous avez fait
++ : système des années, examen à chaque semestre -6mois- pour voir si on peut vous faire avancer ou régresser.
+++ : clubs artistiques et sportifs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Just a second chance  Sam 20 Juil - 12:02


Les
Groupes






    ♦ The White Rabbit ♦
    «  citation »
    C’est le groupe le plus docile parmi les jeunes de l’établissement. Celui-ci regroupe les élèves qui ont commis des délits mineurs ou accidentels. Ça peut aller au vol jusqu’à une faible agression en passant par l’alcool au volant. Il y a très peu de criminels endurcis parmi eux, ils sont même les plus aptes à la réhabilitation. Une bonne partie d’entre eux respecte le règlement mis en place et cherche à retrouver une véritable liberté ainsi qu’une place au sein de la société. Les membres de ce groupe font partie des gens les moins dangereux de l’établissement. Toutefois, ça peut être un poids. Il n’est pas rare que des White Rabbit soient pris pour cible et traité comme des martyrs.  
    ♦ Small Piranhas  ♦
    « citation »
     Aussi appeler les gangsters, les piranhas sont les élèves qui fessaient parti des gangs de rue. Il existe plusieurs factions criminelles, il n’est donc pas rare qu’ils se mangent entre eux pour des histoires de rancunes ou autres. Les crimes exécutés par les personnes de ce groupe sont souvent reliés à la violence entre gangs ou au trafic de drogues et parfois même à la prostitution. Ce qui démarque ce groupe des autres, c’est l’organisation. Une complicité est établie entre eux pour faire des mauvais coups ou seulement se protéger des autres. À l’établissement ou en prison, beaucoup de ces criminelles continues ce même système en quelque sorte. On peut souvent voir les anciens membres de gangs de rues s'allier pour une raison ou pour une autre. Il est assez difficile de sortir ces jeunes du monde de la criminalité à cause du sentiment de fraternité qu’ils développent avec les autres criminelles. Toutefois, certains désirent s’évader du monde de la rue pour vivre une vie plus décente.



    ♦ The Big Bad Wolf ♦
    « citation »
    Ce groupe est composé de ceux qui ont commis des crimes graves. Certains sont des meurtriers, d'autres des voleurs invétérés ou des brutes. Ces jeunes ont commis des crimes violents, extrêmes ou voir irréparable. On y retrouve les élèves les plus dangereux de tout l'établissement. Certains de ces gens sont de graves malades mentaux. Ils ont recours à des services psychiatriques obligatoires. Très surveillé par le personnel, on retrouve toutes sortes d'individus aux visions et histoires divergentes. Les personnes qui en font partie sont très difficiles à réhabiliter et il n'est pas rare qu'ils soient sous médication. Ils envisagent rarement de changer. Cependant, on a déjà vu des Big Bad Wolf sortir de l'établissement prêt à revivre une vie honnête. Reste à savoir si ce n'était pas que de la comédie...
    ♦ The Wise Owl  ♦
    « citation »
    C’est le personnel de l’établissement. Ce sont eux qui font vivre les jeunes. Il y a évidemment les professeurs, les psychologues, les infirmières, les gardiens de sécurités mais aussi les concierges et bien d'autres ! En principe, il est formellement interdit par le règlement de manquer de respect aux membres du personnel mais comme en prison, il y a toujours deux ou trois types qui vont le faire quand même. Beaucoup de ces adultes responsables sont venus parce qu’ils désirent aider leurs prochains en difficultés, d'autres, y sont seulement pour encaisser le chèque de paille. Dans tous les cas, ils sont ici pour soutenir les jeunes. Enfin, espérons-le…




Dernière édition par Nevada le Sam 20 Juil - 13:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 532 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Just a second chance  Sam 20 Juil - 13:17


Annexe 1 :

Le fonctionnement de l'établissement

Vous vous poser sans nul doute quelques question par rapport au fonctionnement de l'école. Ici nous répondons en autre chose à ce qui vous trotte par la tête.

Comment peut-on être admis dans l'établissement ?

Si vous êtes arrivé dans l'établissement ce n'est pas pour rien. Tous avez un passé que vous préférer garder ou dévoiler comme bon vous semble. Cependant vos professeurs n'en ont que faire de savoir ce que vous avez fait. Le but de l'établissement et de vous permettre de retourner dans le monde réel sans être totalement perdu. Libre à vous de tout faire pour réussir ou de rester ici. Sachez juste qu'un examen sera fait à chaque semestre afin de voir si on peut vous rendre votre liberté rapidement. En cas de récidive trop important (cas désespéré) et lorsque vous avec dépasser le stade des 23 ans, nous serons obligé de vous renvoyer en prison (selon vos actes passés) ou de vous redonner votre liberté sous conditions. 

En tant qu'étudiant, ais-je le droit de sortir me balader dehors ?

Selon votre niveau d'agressivité, nous pouvons ou non vous laissez sortir de l'établissement. Il vous faut pour cela une dérogation écrite d'un professeur agréer ou du directeur lui même. Ces sorties vous seront accordé à condition que vous portiez un bracelet électronique.

Je suis un ancien prisonnier qui a connu la violence, je ne peux pas résister à mes instincts comment je fais ?

Le port d'arme est totalement INTERDIT. Une fouille sera faite à votre arrivé à l'établissement de même que lorsque vous rentrerez dans le bâtiment principal. Quiconque sera trouvé en possession d'arme pourra en courir une punition exemplaire. Nous rappelons également que la violence est à proscrire et que bien que vous ne vous supportiez pas l'un l'autre, tout acte déplacés ne sera pas accepté. 

Ancien dealer ou consommateur de drogue, ais-je le droit de monter mon petit commerce dans l'établissement ?

La consommation de drogue, d'alcool ou de tabac est interdite dans l'enceinte de l'établissement. Le personnel fait régulièrement une fouille des chambres, et nettoie également partout. Bien que ces substances soient proscrites, et comme les professeurs ne donnent pas l'exemple il est possible sur un certificat de fumer dans les lieux autorisés à cela. 

J'aime pas mon professeur, je le rembarre ?

Les professeurs ainsi que le personnel a le droit au respect. Ils en auront également pour vous si vous le leur donner. Rappelez vous qu'ils ont été embaucher pour vous donner des cours et que ces cours vous ouvrirons le portail. Toute absence en cours doit être justifié. 

À mon inscription, on m'a dit que j'aurais des cours, pourrais-je savoir comment ça fonctionne ?

Les cours sont assurés de 8h à 18h du lundi au vendredi. Selon votre emplois du temps ces horaires peuvent changer mais il est bien évident que tout retard ne sera pas accepté. L’emploi du temps qui vous est donné au début de l'année, est fait selon les cours que vous avez choisit. En dehors des cours ordinaire, vous devez choisir un club, ainsi que passer régulièrement devant le psychologue. Il vous ais également permis d'assister à des cours de self-control, de gestion de la colère, ou des services  psychiatrie offerts.  Vous vous devez d'aller  une fois par mois dans une thérapie de groupe. Toute absence pourra vous coûter cher.

Je suis un rebelle, et ouais je me balade dans l'établissement la nuit, je vais pas me faire choper …

Dans vos rêves oui peut-être que vous pouvez le faire. Le couvre feu est à 23h, et quiconque sera trouvé dans les couloirs en dehors de cette heure là, sera directement punis par le personnel de l'établissement, notamment en étant envoyé dans une cellule de détention. Nous vous conseillons donc de suivre le règlement.

J'ai fait partis d'un gang, je veux le recréer en prison pour pouvoir me venger de certains. Je vais où ?

Les gangs sont évidemment autorisés puisque nous ne pouvons pas empêcher leur création, d'autant que le sentiment de fraternité peut être bénéfique. Cependant, cette appartenance ne dois pas être prédominante en cours ni même dans l'établissement. La plupart des gangsters restent discrets. Ils n'hésitent pas malgré tout à utiliser la violence . Les gans ont une particularité propre (dealer de drogues, combat pour un territoire, vente d'armes etc). Beaucoup de gangster sévissent encore ne dehors de l'établissement.
made by ℬlue ℐⅴy
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Just a second chance  
Revenir en haut Aller en bas
 
Just a second chance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy stupid Life : nevada Graphisme :: Administration :: Autre-
Sauter vers: