AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Contexte 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 509 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Contexte 2  Sam 24 Mai - 15:52
Saviez-vous que les mutants existent depuis longtemps ? Autrefois ils se cachaient très bien, mais quand ils étaient découverts on les appelait alors sorcières, démons, diables, et ils finissaient au bûcher comme de simples hommes.

1842, Royaume-Unis, cette époque est révolue. Le temps où on brûlait les gens est bien loin, aujourd'hui on les enferme dans des asiles ou des prisons. Ceux qui prétendent avoir des pouvoirs sont considérés comme fou ou juste tués sans aucun motif. Les autorités ont toujours cherchés à protéger leur population, et ils le font plutôt bien. Mais les mutants à cette époque bien que peu nombreux encore, existent. Ils se cachent dans les caves, ou vivent une existence normale, contrôlant leur pulsion ou bien encore sont-ils envoyé à l'asile le plus proche.

L'un d'entre eux nous intéresse particulièrement. Officiellement considéré comme un endroit où on entrepose les fou, il s'agirait plutôt d'une école. Une école de mutant. Coincé dans la montagne, les autorités ne se préoccupent pas de ce qui se passe là-bas, ou quand ils le désirent semble oublier totalement où elle se trouve. Dirigé par le professeur Diamond, les mutants s'entraînent à contrôler leur pouvoir afin de pouvoir aider les humains, et qui sait dans un futur proche vivre sans couverture. Car même si cette époque permet de se fondre dans la masse des extravagances, l'existence des mutants n'est pas connus.

L'école accueille tout ceux que l'on appelle fou, et que les autorités locales arrêtent. On va les chercher dans leur cellules afin de leur donner un confort, une nouvelle maison. Les études se font en cinq ans, en fonction de l'arrivée à l'école. Entre cours et mission, ils n'ont pas le temps de s'ennuyer. Mais le destin semble avoir choisit de les mettre encore plus dans l'embarras.

12 octobre 1843 :
Un orage, une tempête et un exercice de temps qui dérive. Et voilà trois autres mutants débarqués dont ne sait où. Ils viennent du futur. Bien qu'ils pourraient chacun mentir, ils expliquent aux élèves le futur qui les attends. L'un prétend que chez lui c'est la guerre entre humains et mutants, l'autre soutient que dans son temps il ne reste plus que des mutants, et le dernier explique que la paix entre les deux espèces a été mise en place.

Entre les trois mutants totalement perdus dans ce passé, les élèves ne savent plus où donné de la tête tout comme les professeurs. Et si en réalité, cette période annonçait la suite, le choix de trois possibilités d'avenir ? Mais l'idée bien que plausible ne veut pas rentrer dans l'esprit de tous car pour le moment une seule chose est dans les esprits : comment ramener les trois autres mutants dans leur monde ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 509 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Contexte 2  Sam 24 Mai - 16:48
Fonctionnement des groupes :

► Mutants Victorien

► Mutants Futur 1

► Mutants Futur 2

► Mutants Futur 3


Dernière édition par Nevada le Dim 25 Mai - 21:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 509 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Contexte 2  Sam 24 Mai - 19:02
Contrairement à ce qu'on a tendance à penser, les mutants existent depuis longtemps. Dans l'Antiquité, on les considérait à tord comme des voyants, des oracles ou des demi-dieux mais plus les siècles ont passé et plus les humains ont commencé à les envier, à les haïr. De demi-dieux ils sont passés à abominations puis on a fini par les qualifier de sorcières ou de démons. On s'est mit à brûler des mutants par centaines car leurs pouvoirs ne pouvaient venir que du diable lui-même et leurs cris ou leurs pleurs ne suffisaient pas à attendrir les foules qui se pressaient pour les voir périr. Les mutants ont donc dû apprendre à se cacher et à fuir les pendaisons et les bûchers pour survivre, mais ils n'ont jamais cessé d'exister. Jamais.

1842 : On ne brûle plus les sorcières, on n'accuse pas tout individu différent de la norme d'être possédé : les esprits ont évolués et avec l'arrivée au pouvoir de la Reine Victoria, la population a eut d'autres questions et d'autres soucis à régler. Mais ce n'est pas pour autant qu'on croit les mutants lorsqu'ils disent avoir des pouvoirs ou des capacités surhumaines. On ne les croit pas et on les qualifie de menteur ou de fous. Parmi les mutants, il y a ceux qui réussissent à se faire discret et ceux qui ne peuvent pas cacher leurs capacités. Parmi ceux-là, certains sont envoyés dans des asiles, d'autres disparaissent mystérieusement mais il y a aussi ceux cachés par leur famille, trop honteuse pour assumer un enfant « défaillant ». On ment pour protéger sa progéniture mais on ment également pour protéger sa réputation.
Près de Carlisle, en Grande-Bretagne, il existe un couvent particulièrement réputé et respecté. Ce couvent, situé sur le sommet de Scafeel Pike, est connu pour abriter des religieux qui ne se mêlent jamais à la population. Peu de personne peuvent prétendre avoir vu l'un d'entre eux et personne ne pense à les déranger dans leurs prières. Mais ce qui fait la réputation de ce couvent n'est pas le mystère entourant ses religieux mais bien l'établissement Saint Edward. Près du couvent, l'établissement choisis ses élèves et accueille des jeunes menteurs, des jeunes de bonne famille ou bien des délinquants trouvés dans les rues. Les jeunes qui sortent de cet établissement ont une excellente réputation et on chuchote qu'ils feraient les meilleurs maris ou épouses qu'on puisse désirer. C'est un honneur de voir un de ses enfants partir pour l'établissement Saint Edward car on y remet les jeunes dans le bon chemin et on leur enseigne la religion, les arts de la famille et tout ce qu'un jeune de bonne famille se doit de savoir et ce, quelque soit l'origine de base. Ce qu'on ignore, c'est que cet établissement n'accueille que des mutants et les aide à contrôler leurs pouvoirs. Le couvent n'abrite pas de religieux mais bien des mutants adultes égarés ou bien ne contrôlant pas encore assez bien leurs pouvoirs. L'établissement, lui, n'accueille que des jeunes mutants entre X et X ans pour leurs apprendre tout ce qu'ils doivent savoir sur leurs pouvoirs mais également sur la vie en général. Depuis des années, l'établissement Saint Edward et le couvent de Scafeel Pike, situés au même endroit, font le bonheur des familles et la libération des mutants. Mais s'ils avaient réussis à être discrets et efficaces, malgré quelques petits incidents, un événement problématique vint bien vite changer la donne.

Le 12 octobre 1843, quelque chose dérégla l'espace temporel. Que ce soit l'utilisation d'un pouvoir quelconque pendant l'éclipse ou bien l'orage ou peut-être un trop grand afflux d'énergie, les choses changèrent à jamais. La déformation de l'espace-temps fit débarquer des individus affirmant venir du futur. Que ce soit par un, deux ou trois, les individus débarquaient ensemble à des périodes irrégulières pouvant s'espacer de quelques heures ou de plusieurs jours. Il devint rapidement évident pour les mutants de Scafeel Pike que les nouveaux venus avaient des pouvoirs et qu'ils étaient bien trop peu discrets pour leur sécurité à tous. Les mutants de Scafeel Pike rapatrièrent les nouveaux venus et les écoutèrent leur parler d'un monde où les mutants et les humains s'affrontaient, d'un autre où les mutants et les humains étaient en paix et d'un autre où il n'y avait plus que des mutants. Ne sachant comment les faire retourner à leurs époques, les mutants de Scafeel Pike décidèrent de les cacher en les faisant passer pour des élèves ou pour des religieux.

Mais les arrivées de mutants venant du futur sont irrégulières et les habitants de Carlisle et des environs commencent à se poser des questions quant à ces individus qui prétendent avoir des pouvoirs et venir d'une autre époque. On commence à chuchoter et les mutants de Scafeel Pike sont bien trop occupés à récupérer ces nouveaux venus et à les « éduquer » pour laisser traîner leurs oreilles partout.
Entre ces mutants complétement perdus dans cette époque et ceux de Scafeel Pike qui doivent les cacher et leurs apprendre à se comporter en parfaits individus, la période est trouble et on commence à chuchoter autour du mystérieux couvent de Scafeel Pike et de l'établissement Saint Edward. Les mutants cherchent à aider les nouveaux venus et à les renvoyer dans leurs époques mais la recherche est difficile et on ne sait toujours pas comment ils sont arrivés et pourquoi ils continuent d'arriver, petit groupe par petit groupe.
Et si, en réalité, cette période annonçait la suite, le choix d'une des trois possibilités d'avenir ? Chacun de leurs choix et actions ferait pencher la balance vers un des trois avenirs évoqués ? Pour l'instant, l'idée reste encore peu répandue chez les mutants, l'urgence des arrivées et la nécessité de garder les pouvoirs secrets étant trop important, mais après, ne sera-t-il pas trop tard pour y réfléchir ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-stupid-life.forums-actifs.com
Nevada
J'ai posté : 509 hiboux, et me suis inscrit le : 22/04/2012

Ma Carte de Chocogrenouille
épouvantar:
patronus:

MessageSujet: Re: Contexte 2  Dim 1 Juin - 15:06
-> Pourquoi les futuristes viennent ? Il s'agit d'un jeune garçon qui possède le pouvoir de voyager dans le temps et de faire voyager les autres avec lui.

Il a créer des brèches temporelles pour voir ce que ça donnait. On ne sait pas dans quelle époque il se situe.

Intrigue possible : on découvre qui il est. Il annonce que c'est juste un manque de contrôle de ses pouvoirs. Mais il sait très bien contrôler ses pouvoirs et modifie donc le temps (dans quels sens) des victoriens.

-> Intrigue possible : tournois pour passer des niveaux. Idée de Johann Allister. Les professeurs peuvent aussi s'inscrire.

-> Intrigue : Bal de noël ou de fin d'année
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Contexte 2  
Revenir en haut Aller en bas
 
Contexte 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mettre un contexte
» Créer une fiche de contexte avec une image en arrière-plan
» Cadre bref contexte + nouveautés + staff + partenaires + boutons de vote
» Demande d'avis sur mon contexte One Piece
» [Basil] Demande de mise en page

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy stupid Life : nevada Graphisme :: Administration :: Autre-
Sauter vers: